Relationnel

Comment travailler avec des personnes difficiles ? Les conseils de Dominique Charmes

03/12/2010

Lunatique ? Autoritaire ? Stressé ?... Difficile de travailler avec un responsable au caractère bien trempé !

Dominique Charmes, formatrice et coach pour accompagner des professionnels dans leur réflexion, propose quelques conseils pour mieux gérer les différentes problématiques quotidiennes…

 

Comment travailler avec des personnes difficiles ? Les conseils de Dominique Charmes

Dominique Charmes : « Il m’est arrivé de surprendre des conversations entre collègues qui se disaient : « Je ne sais pas comment tu fais pour travailler avec lui, il/elle est vraiment insupportable ! ». La tension, le stress et des pressions de toutes sortes font que le travail en équipe n’est pas toujours simple. Il devient vraiment délicat quand un des managers est « difficile ». Il existe pourtant quelques principes qui peuvent aider face à des traits de personnalités qui engendrent de vraies difficultés dans la communication et la réalisation des missions. Voici quelques pistes de réflexions.

> AMELIORER SA CONFIANCE EN SOI

Face à une personne présentant des traits de caractère très marqués, il faut pouvoir s’affirmer pour pouvoir poser les limites. Celles-ci doivent permettre de trouver un fonctionnement efficace et confortable malgré tout. Pour pouvoir vous affirmer, il faut se connaître et se faire confiance. C’est la confiance que vous allez avoir en vous et en vos capacités, qui va vous permettre de vous adapter aux comportements les plus gênants tout en restant vous –mêmes. Cette confiance va aussi vous permettre de trouver en vous l’énergie nécessaire pour agir quand cela est indispensable. Face aux personnes difficiles, il y a une règle d’or : apprendre à dire non !

> ETRE A L' ECOUTE

Avec de bonnes antennes, vous pouvez repérer les alertes ! Un « bonjour » un peu trop agressif, un mutisme boudeur,… En quelques fractions de secondes, d’un regard, vous pouvez décrypter la situation et prendre l’attitude adéquate. Cette écoute active permet d’anticiper et de s’adapter au mieux. Il faut prendre un peu sur soi, être patient(e) et surtout ne pas se sentir responsable de l’état d’esprit de la personne difficile. Elle est la propre artisane de son humeur et vous n’y êtes généralement pour rien.

> APPRENDRE A BIEN SE CONNAITRE

Il est des missions impossibles, l’une est de vous changer pour devenir la personne que l’autre souhaite trouver. Vous devez vous connaître : vos limites, vos compétences mais aussi vos valeurs et vos qualités. Il faut pouvoir résister aux entreprises de déstabilisation et aux pressions qui se traduisent parfois par des accusations diverses auxquelles il faut savoir ne pas être sensible pour pouvoir les réfuter et rester professionnel(le).

> GERER SES EMOTIONS

Le piège de ces relations, c’est la création d’états émotionnels hors de proportion. Les émotions et le stress engendrés par les situations conflictuelles ou surprenantes, sont exacerbés et peuvent amener chacun à réagir de façon disproportionnée. Développer une bonne gestion des émotions, c’est apprendre à prendre du recul pour éviter des émotions comme la culpabilité, la colère, le doute, des craintes de toutes sortes, la révolte, la frustration, etc. Rester calme et maître de soi, prendre les choses avec humour, voire se faire aider pour séparer le factuel du ressenti, sont les premiers pas vers une sérénité qui n’apparait pas envisageable au début d’une collaboration avec quelqu’un de difficile.

> CLOISONNER VIE PROFESSIONNELLE ET VIE PRIVE

Pour construire une relation sereine, rien de mieux que de s’accorder des activités exutoires hors des horaires de bureau : pratiquer un sport, une activité artistique ou manuelle... Un loisir qui fait plaisir est indispensable pour se changer les idées et décrocher d’une relation qui vous demande attention et contrôle permanent. Une vie privée riche et bien remplie permet de limiter votre sensibilité au stress. « Une fois que vous avez fermé la porte du bureau, ne la ré-ouvrez pas et laissez vos soucis de travail… au travail », affirme Dominique Charmes.

> POSER LES REGLES

Il va falloir convenir du mode de fonctionnement le plus adapté et une fois celui-ci défini, être très « carré » dans l’organisation et la rédaction de procédures. Il est nécessaire de convenir de règles et que chaque personne les connaisse et les accepte pour limiter les débordements et un flou qui ouvre à toutes sortes d’interprétations, elles-mêmes, sources de conflits et d’incompréhension. Il ne s’agit pas de devenir rigide et intransigeant(e) mais d’instaurer un contexte de collaboration sain et clairement défini.
Travailler avec une personne considérée comme difficile n’est pas forcément négatif. C’est un défi qui vous pousse à améliorer votre communication, à mieux vous connaître et à vous affirmer. Il faut rester vous-mêmes pour bien vous en sortir et parfois, dans certains cas et malgré tous vos efforts, accepter l’échec et rompre la relation si celle-ci s’avère vraiment toxique pour vous.

L’ASTUCE KALLIGO

Chaque soir, notez sur un petit carnet un extrait positif de votre journée : une anecdote, une rencontre, une gentille phrase reçue d’un collègue… Cet exercice permet de relativiser et de voir la vie du bon côté !

En savoir plus

Dominique Charmes

Dominique Charmes

Cet article a été rédigé en partenariat avec Dominique Charmes, coach et formatrice.

Pour une formation, un renseignement :
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
www.formation-dominiquecharmes.com

 

Note (5 votes)

Notez cet article (Cliquez sur les étoiles)

Ajouter un commentaire

1000 caractères max

Rédiger un commentaire

Pour publier votre commentaire, veuillez-vous identifier.

Se connecter

Vous n’avez pas encore de compte Kalligo ?
Inscrivez-vous dès maintenant en quelques clics :

S'inscrire gratuitement

Publicité

Newsletter

Recevez chaque semaine nos infos et astuces par email !

Témoignage
de Irène

Assistante de production - Bayard Service Edition

J'apprècie particulièrement les explications claires qui permettent de rafraichir les connaissances acquises et qui permettent également de s'auto-former.