Relationnel

Comment défendre ses idées en réunion ?

09/05/2014

Vous avez un projet et souhaitez remporter l'adhésion de vos collaborateurs pour le mener à bien. Mais comment transmettre votre enthousiasme tout en acceptant les critiques, sans monter directement dans les tours ? Un fragile équilibre que Kalligo vous aide à trouver.

> Prenez le temps de faire murir votre projet

Un projet bien présenté est avant tout un projet bien étudié. En assistant chevronné, travaillez en profondeur votre idée : identifiez ses retombées positives et négatives sur l'entreprise. Repérez les obstacles et trouvez les solutions correspondantes. Enfin, visualisez les éventuels développements qui peuvent se faire jour.

Pour vous aider, mettez à profit notre modèle d'analyse Emoff issu de la méthode éponyme : Emoff pour Environnement, Menace, Opportunité, Faiblesse, Force et Quoi faire. Un véritable plan de bataille !

> Présentez d'abord votre projet dans ses grandes lignes

Cette préparation minutieuse vous a permis de construire une présentation claire, concise et accessible, digne d'un assistant aguerri.

Pour autant, lors de la réunion, ne rentrez pas immédiatement dans le détail de votre projet, au risque de fournir des arguments à vos détracteurs. Dévoilez les principaux points de votre idée d'une voix calme, ferme et motivée.

> Profitez des questions pour aborder les détails

Votre temps de parole écoulé, sollicitez l'avis des personnes présentes. Ne prenez pas leurs interrogations pour des objections ou des mises en doute. Voyez-les plutôt comme une opportunité de compléter votre présentation sommaire !

> Anticipez les critiques en vous mettant à la place de vos collaborateurs

Quand vient l'heure des attaques, faites appel à une astuce bien connue : impliquez vos collaborateurs dans votre réponse !

Votre projet doit prendre en compte les contraintes d'un ou de plusieurs services. Au mieux, il constitue une solution à l'un de leurs problèmes. Au pire, il n'impacte pas leur fonctionnement. Mais si vous parvenez à rejoindre les préoccupations de vos collègues, ces derniers finissent souvent par adhérer à vos idées, car ils y trouvent un intérêt personnel.

> Savoir reporter une discussion qui s'emballe

Même si vous êtes très fier de votre « bébé », veillez à ne pas vous enferrer dans un duel pour imposer vos idées. Battez en retraite et proposez de reporter la discussion. Une présentation dans un contexte différent ou en comité restreint permet souvent de gagner en souplesse...

> Restez ouvert à la négociation et pensez à l'avenir !

L'heure est à la conclusion : si le rapport de force l'autorise, concédez quelques ajustements. Mais si vraiment vos idées ne trouvent aucun écho favorable, sachez renoncer avec fairplay. Vous illustrez ainsi votre professionnalisme. Vos collègues apprécieront votre ouverture d'esprit et accueilleront de façon plus attentive vos prochains projets.

 

Note (2 votes)

Notez cet article (Cliquez sur les étoiles)

Ajouter un commentaire

1000 caractères max

Rédiger un commentaire

Pour publier votre commentaire, veuillez-vous identifier.

Se connecter

Vous n’avez pas encore de compte Kalligo ?
Inscrivez-vous dès maintenant en quelques clics :

S'inscrire gratuitement

Publicité

Newsletter

Recevez chaque semaine nos infos et astuces par email !

Témoignage
de Awa

Assistante commerciale

Je trouve le site de Kalligo très bien fait. j'y trouve souvent les réponses à mes questions. La semaine dernière en rédigeant un appel d'offres, la fiche pratique sur les sommaires sur Word m' a été bien utile. Merci beaucoup pour tous ces conseils précieux et les témoignages.