Relationnel

Être la seule femme du service : trucs et astuces

31/07/2014

Le métier d'assistant impose d'être en contact régulier avec un grand nombre de collaborateurs. Selon l'activité de l'entreprise, vos collègues peuvent être majoritairement masculins. Dans ce monde d'hommes, jouez la complémentarité !

> Face à la majorité, restez fidèle à vous-même

En France, les femmes occupent plus de 90 % des postes d'assistant. Cette féminisation du métier se heurte parfois à des activités d'entreprises plus spécifiquement masculines, telles que le BTP, l'industrie ou la finance.

Pour s'intégrer dans ces équipes composées en majorité d'hommes, certaines assistantes préfèrent rester en retrait, là où d'autres copient le mode de travail de leurs confrères. Dans un cas comme dans l'autre, cette attitude revient à renier l'efficacité d'une possible approche féminine d'un dossier.

Pour préserver votre personnalité et votre façon de travailler, veillez à maintenir un juste équilibre entre vos revendications paritaires et le mode de pensée dominant qui structure votre entreprise. En somme, cultivez la confiance en vous, au féminin !

> Sachez vous faire apprécier pour vos capacités

Si le bureau est un lieu de vie propice aux relations, n'ouvrez surtout pas la porte à une reconnaissance par la séduction. Gagnez vos galons d'assistante chevronnée et le respect qui vous est dû en vous montrant exemplaire dans votre travail.

Ainsi, les hommes jugent souvent un collaborateur sur son endurance et son esprit d'équipe : montrez votre pugnacité dans vos missions quotidiennes et votre fair-play lors des réunions. Jouez sur leur terrain, mais avec vos arguments (écoute, anticipation, rigueur, patience...) !

> L'approche féminine d'un conflit

Certaines réunions houleuses peuvent rapidement tourner à l'agression verbale, voire physique lorsqu'elle implique plusieurs hommes. C'est le moment d'illustrer la pertinence de votre approche féminine d'un conflit, et du management en général : tout en souplesse, diplomate, et à l'écoute de l'autre.

Oui, messieurs, un autre monde est possible !

> Soyez intraitable sur les réflexions déplacées

Être la seule femme du service vous impose une vigilance constante à ce niveau. Recadrez fermement vos collègues insistants et sachez relever avec humour les mots maladroits qui s'invitent dans une réunion. Sans devenir paranoïaque, il est important de ne jamais laisser passer un propos déplacé sans réagir.

> Parce que l'on a toujours besoin de l'autre...

Sachez solliciter l'aide de vos collaborateurs les plus costauds pour déplacer la photocopieuse ou attraper le dossier juché tout là-haut sur votre armoire... C'est aussi cela, la complémentarité !

 

Note (0 votes)

Notez cet article (Cliquez sur les étoiles)

Ajouter un commentaire

1000 caractères max

Rédiger un commentaire

Pour publier votre commentaire, veuillez-vous identifier.

Se connecter

Vous n’avez pas encore de compte Kalligo ?
Inscrivez-vous dès maintenant en quelques clics :

S'inscrire gratuitement

  • Le 02/12/2014 à 22h10 par tachounette

    A choisir, je préfère l'ambiance masculine et mixte que féminine.<br /> et je suis une femme ayant travaillé dans le bâtiment. <br /> IL faut s'imposer dans le sens où il faut recadrer certaines réflexions du genre "l'assistante fait tout.... " <br /> "non , l'assistante n'est pas femme de ménage !! chacun y mets les mains ou alors on fait appel à un prestataire !"

  • Le 14/10/2014 à 08h08 par Francis

    Alors imaginez ce que c'est d'être le seul assistant dans une structure...<br /> <br /> Si l'égalité des sexes est prônée en tous lieux et en toutes circonstances (parfois risibles), la masculinisation d'un métier majoritairement féminin est encore pire et bousculer les préjugés est encore plus compliqué (il y en a encore, alors que j'ai plus de 20 ans de métier, qui me demandent si je mets un tailleur et mes talons pour aller bosser).

 
Publicité

Newsletter

Recevez chaque semaine nos infos et astuces par email !

Témoignage
de Marie

en recherche d'emploi

Merci à ce site qui m'a énormément aidé à passer et à réussir mon examen.
J'ai passé le diplôme de secrétaire assistante en novembre 2012 et je l'ai obtenu grâce à mon travail et aux conseils de Kalligo.
Il ne me reste qu'à décrocher un job...
Merci encore.
Marie