Relationnel

Que faire quand on a une idée ?

24/04/2015

Les assistants éprouvent au quotidien les organisations et les outils : ils en apprécient l'efficacité et composent avec leurs défauts. Puis un jour, une idée jaillit pour améliorer le process. Comment réussir la concrétisation d'une intuition, sans risque ?

Qu'elle survienne lors d'une réflexion pour contourner un obstacle, ou vous vienne à l'esprit hors contexte : une idée s'impose à vous. Mais qu'en faire ? Vous pressentez ses retombées pratiques et immédiates, mais ne savez pas comment la mettre en œuvre. Confrontez votre intuition à ces 5 questions clés, afin de tester sa solidité !

1. En quoi mon idée est-elle réellement innovante ?
Assurez-vous que vous ne reprenez pas seulement une déclinaison d'un outil existant ou d'un projet déjà mené. Vérifiez l'historique de votre entreprise : une démarche similaire a peut-être été déjà menée, testée et abandonnée...

2. Quel est le potentiel de mon idée ?
Votre idée vous permet de résoudre un problème concret de votre quotidien d'assistant. Mais ne peut-elle être utilisée par ailleurs ? Interrogez-vous sur les prolongements possibles et les variations éventuelles de votre concept, afin d'en évaluer toutes les potentialités.

3. Mon idée est-elle applicable immédiatement ?
Pour concrétiser votre intuition, il sera peut-être nécessaire de faire des recherches complémentaires. Un budget devra-t-il être alloué à sa mise en place ? Lequel ? Selon quel échéancier ? Déroulez votre pelote et vérifiez tranquillement tous les points qui vous viennent à l'esprit. Cette réflexion peut même être menée dans le cadre d'une étude de marché et affinée par une veille concurrentielle.

4. À qui en parler en premier ?
Si votre suggestion concerne un point organisationnel du binôme assistant-manager, ouvrez-vous-en directement à votre responsable.

Si au contraire, votre idée peut avoir des répercussions – positives ou négatives – sur un ou plusieurs services, prenez soin de bien choisir votre premier confident. Ciblez une personne neutre (non concernée par les éventuels changements), mais avertie afin de pouvoir recueillir son avis d'expert. Présentez-lui l'état d'avancement de votre réflexion, puis recueillez ses critiques et propositions, l'esprit ouvert !

5. Comment protéger mon idée ?
Vous envisagez de vous lancer dans une nouvelle activité ? Pensez à vous protéger : brevet d'invention, protection par les dessins, propriété industrielle, droit d'auteur, etc. Au besoin, n'hésitez pas à faire signer un contrat de confidentialité à vos collaborateurs informés. Puis après mûre réflexion, sollicitez une demande de congés pour création d'entreprise. Bonne route !

 

 

 

Note (1 vote)

Notez cet article (Cliquez sur les étoiles)

Ajouter un commentaire

1000 caractères max

Rédiger un commentaire

Pour publier votre commentaire, veuillez-vous identifier.

Se connecter

Vous n’avez pas encore de compte Kalligo ?
Inscrivez-vous dès maintenant en quelques clics :

S'inscrire gratuitement

Publicité

Newsletter

Recevez chaque semaine nos infos et astuces par email !

Témoignage
de Koumba

Secrétaire de direction - PCDA-MALI

Je vous remercie vraiment, dépuis que j'ai commencé à consulter le site KALLIGO en 2010 et jusqu'à maintenant je n'ai jamais eu de problème avec mon chef ni aucun de mes collegues, je m'en sors bien quel que soit le problème parce que j'ai regroupé plein d'articles et de fiches pratiques de Kalligo. Je vous remercie très infinement du fond de mon coeur.