Relationnel

Maîtrisez votre langage corporel !

03/12/2010

Nos gestes sont les reflets de nos émotions et de notre personnalité. Et ils sont parfois plus révélateurs que nous le pensons…

Pour rester discrèts, apprenons à maîtriser notre langage corporel.

 

Maîtrisez votre langage corporel !

   > UN MODE DE COMMUNICATION A PART ENTIERE

Attitude, gestuelle, position, mimique… Notre façon d’occuper l’espace et de bouger en dit long sur ce que nous pensons et ressentons.

Pianotement des doigts, battement du pied : qui n’a jamais été confrontée à ces gestes d’impatience en réunion ? Si nous savons interpréter les signaux non-verbaux des autres, il est souvent plus difficile de contrôler les nôtres. Surtout quand notre concentration est focalisée sur nos paroles. Pourtant, celles-ci seraient de moindre importance…

En effet, selon le chercheur américain Albert Mehrabian, 55 % du message que nous voulons faire passer est transmis par le langage du corps, 38 % par la voix et seulement 7 % par les mots !


   > EVITER LES SIGNES REVELATEURS

Au bureau, certains gestes sont à éviter ! En public ou en tête à tête, debout ou assis, ils montrent des émotions que nous préfèrerions dissimuler. En voici quelques exemples :

  • Les bras et les jambes croisées : ils sont un signe de fermeture. Les chevilles "entrelacées" peuvent être vues comme un témoignage d’inefficacité.
  • Les jambes remuantes : elles montrent notre exaspération.
  • Jouer avec ses cheveux ou ses bijoux donne l’impression que l’on est mal à l’aise.
  • Un regard fuyant ou dirigé vers le sol exprime une faible confiance en soi.
  • Se mordiller la lèvre peut être perçu comme une marque de panique.

Agathe, assistante RH dans l’industrie, a suivi une formation de Programmation neuro-linguistique (PNL), une méthode de psychothérapie, sur le langage corporel.

"Grâce à des explications et des mises en situation, j’ai appris à connaître les gestes à privilégier et ceux à éviter. Un plus pour maîtriser mon attitude, mais aussi pour décrypter celle des autres !"

Pour identifier ceux qui nous sont propres, interrogeons nos proches. Ensuite, à nous de rester concentrées pour nous en débarrasser. On peut s'entraîner à garder les mains posées sur la table pendant une soirée entre amis, par exemple.

   > ADOPTER LA BONNE ATTITUDE

Connaître le langage du corps, c’est aussi adopter les gestes qui nous donnerons plus d’assurance et de charisme. Commençons par travailler notre démarche. Elle doit être dynamique et déterminée : dos et tête droits, bras le long du corps. Assise, un buste projeté vers l’avant et des mains ouvertes sont signes de confiance et d’ouverture.

Enfin, n’oublions pas deux indispensables : le regard et le sourire. Le premier doit être franc et direct pour exprimer notre intérêt et mettre en avant notre caractère. Le second doit sembler le plus sincère possible. Pour y parvenir, pas besoin de montrer toutes ses dents ! L’essentiel étant de présenter un visage avenant.

Dans l’ensemble, tâchons de rester naturelle ! Nous ne pouvons pas contrôler tous nos gestes ! N’hésitons pas à verbaliser certains sentiments : embarras, stress, gène… Mettre des mots sur une situation permet aussi de mieux l’évacuer. Par exemple, avant une prise de parole en public, on peut informer son auditoire de son trac : "Je suis un peu intimidée, mais cela va passer".


L’ASTUCE KALLIGO

Première impression lors d’une rencontre, la poignée de main peut en dire beaucoup sur nos émotions ! L’attitude à privilégier ? Un maintien ferme et bref associé à un contact visuel - on regarde son interlocuteur droit dans les yeux - signe de franchise et de dynamisme.

 

Note (0 votes)

Notez cet article (Cliquez sur les étoiles)

Ajouter un commentaire

1000 caractères max

Rédiger un commentaire

Pour publier votre commentaire, veuillez-vous identifier.

Se connecter

Vous n’avez pas encore de compte Kalligo ?
Inscrivez-vous dès maintenant en quelques clics :

S'inscrire gratuitement

  • Le 11/09/2013 à 23h11 par archizouzoute

    surtout REGARDER LA PERSONNE QUAND ON SERRE LA MAIN !!!!! et sans exploser les os de la main, n'hésitez pas une poignée franche (ça fait certes un peu "virile" mais au moins, on sent la personne). <br /> n'a t'on pas chacune une part de "virilité" dans notre féminité !

 
Publicité

Newsletter

Recevez chaque semaine nos infos et astuces par email !

Témoignage
de Assia

Secrétaire polyvalente - Sanofi Pasteur

Je vous remercie pour tous les conseils et les astuces proposés, j'ai pris l'habitude de consulter le site quotidiennement, j'apprends beaucoup de choses et ça confirme des pratiques que j'ai acquises par expérience. J'aime aussi le sens du partage du savoir-faire de toute l'équipe Kalligo, Merci.