Fiche pratique

Les abréviations courantes

Ces abréviations que nous utilisons quotidiennement, savez-vous toujours comment les écrire ? Le Projet Voltaire nous propose aujourd'hui la révision de quelques abréviations courantes, abordées dans son nouveau module Orthotypographie.

Abréviations légales

Lorsque nous écrivons "h" pour "heure" ou "m" pour "mètre", nous utilisons en réalité des "symboles", sortes d'abréviations des unités de mesure légales. Normalisés au plan international, et donc indépendants de la langue, ces symboles sont invariables (jamais de S au pluriel) et s'écrivent sans point abréviatif.

Pour la mesure du temps, par exemple, il convient d'écrire :

1 h (une heure), 2 h (deux heures)
1 min (une minute), 2 min (deux minutes)
1 s (une seconde), 2 s (deux secondes)

De même, on écrira :

1 m (un mètre), 2 m (deux mètres)
1 kg (un kilo ou un kilogramme), 2 kg (deux kilos ou deux kilogrammes)

=> Quelques difficultés

Contrairement à ce que l'on croit parfois :

– le symbole de la minute n'est pas "mn" ;
– le symbole de la seconde n'est pas "sec" ;
– le symbole du kilogramme ne prend pas de majuscule, "Kg" est incorrect.

Abréviations d'usage

Au-delà des unités de mesure, il existe bon nombre d'abréviations qui, sans être normalisées officiellement, se sont toutefois figées. Elles ont été peu à peu fixées par l'usage. Notons que ces abréviations, communes à la majorité des francophones, sont fabriquées surtout de deux manières.

> Par suppression de la fin du mot

Une première façon d'abréger un mot consiste à ne garder que la lettre initiale, voire les premières lettres, et à remplacer la suite par un point, dit "point abréviatif".
M. (monsieur), p. (page), tél. (téléphone)

> Par suppression du milieu du mot

L'autre technique courante consiste à supprimer le milieu du mot, les dernières lettres étant le plus souvent positionnées en hauteur (en "exposant") afin d'éviter toute ambiguïté.
Cie (compagnie), Mme ou Mme (madame), no (numéro)

Attention à pas oublier le S final des mots au pluriel.
Mmes ou Mmes (mesdames), nos (numéros)

Dans le cas des nombres dits ordinaux (premier, deuxième...), on garde aussi la fin du mot, mais en écrivant le début en chiffres – arabes ou romains, selon l'unité qui suit. Là encore, ne pas oublier le S du pluriel.

1er (premier), 1ers (premiers), 1re (première), 1res (premières)
2e (deuxième), 2es (deuxièmes)

On retrouve d'ailleurs cette approche avec les termes latins primo (abrégé en "1o"), secundo (abrégé en "2o"), etc.

=> Quelques difficultés

Contrairement à ce que l'on croit parfois :

– "Mr" ne signifie par "monsieur" mais "Mister" ;
– l'abréviation de "mademoiselle" n'est pas "Melle" mais "Mlle" ;
– l'abréviation "no" ne devrait pas s'écrire avec le symbole du degré mais avec la lettre O ;
– on n'écrit pas 2ème ni 2ième mais 2e.

Pour ne plus buter sur de telles difficultés, il est désormais possible de s'entraîner avec le module Orthotypographie proposé par le Projet Voltaire.

Ce module aborde également des questions de ponctuation, d'espacement... Et si vous vous testiez ?

http://www.projet-voltaire.fr/quiz-orthotypographie

En savoir plus

Projet Voltaire

Marie-France Claerebout

Cet article a été rédigé en partenariat avec Marie-France Claerebout, membre de l'équipe d'experts du Projet Voltaire et auteure du livre Optimiser son score à la certification Voltaire. Renseignements :
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
www.projet-voltaire.fr - www.certification-voltaire.fr

 

 

Note (2 votes)

Notez cet article (Cliquez sur les étoiles)

Ajouter un commentaire

1000 caractères max

Rédiger un commentaire

Pour publier votre commentaire, veuillez-vous identifier.

Se connecter

Vous n’avez pas encore de compte Kalligo ?
Inscrivez-vous dès maintenant en quelques clics :

S'inscrire gratuitement

  • Le 20/04/2016 à 13h01 par Patricia15232

    Bon article, mais vous omettez un troisième procédé habituel d'abréviation, celui par contraction, en supprimant des lettres à l'intérieur du mot. Par exemple, temps = tps, pendant = pdt, avant = avt etc. Vous trouverez une liste de ces abréviations officielles courantes dans mon livre : "Techniques pour prendre des notes vite et bien" édité chez Eyrolles. Bonnes abréviations !

  • Le 20/04/2016 à 13h01 par Patricia15232

    Bon article, mais vous omettez un troisième procédé habituel d'abréviation, celui par contraction, en supprimant des lettres à l'intérieur du mot. Par exemple, temps = tps, pendant = pdt, avant = avt etc. Vous trouverez une liste de ces abréviations officielles courantes dans mon livre : "Techniques pour prendre des notes vite et bien" édité chez Eyrolles. Bonnes abréviations !

Publicité

Newsletter

Recevez chaque semaine nos infos et astuces par email !

Témoignage
de Edith

Secrétaire de direction - Entrepreneur SA Abidjan

Kalligo c'est le rêve impossible de toute secretaire qui devient realité.
Merci pour tout !