Excel

Excel : comment rendre un graphique percutant

19/01/2016

Un graphique transforme les chiffres en image. Rien de tel pour communiquer rapidement et efficacement des données chiffrées ! Objet visuel, il bénéficie à ce titre d'un fort impact. Cependant, réussir un graphique et le rendre percutant implique de respecter certaines règles.

> Ce qu'il ne faut pas faire

Illustrons ces propos par un exemple représentatif des usages en entreprise. Le contexte est le suivant : la direction commerciale d'une confiserie industrielle doit communiquer à ses équipes le bilan des ventes à mi année. Les données chiffrées sont regroupées dans un tableau. Pour chaque famille produit, sont détaillés : le chiffre d'affaire (CA) mensuel et semestriel, les objectifs de ventes et leur comparaison aux ventes réalisées.

1_copy_copy_copy

Pour communiquer ces chiffres, la direction commerciale décide de les illustrer par le graphique suivant.

2_copy_copy

Ce graphique contient de nombreuses informations mais reste difficile à décrypter :
• Le titre n'est pas porteur de sens, le terme « évolution » n'indique pas s'il s'agit d'une augmentation ou d'une baisse.
Pour trouver cette information, il faut se référer à la ligne noire du graphique, après avoir repéré dans la légende qu'il s'agit bien de la totalité des ventes.
• La prédominance des marchés « Confiserie pour enfants » et « Confiserie pour adultes » est identifiable mais la ventilation du CA par famille produit n'est pas clairement représentée.
• Il ne contient aucune information sur l'atteinte ou non des objectifs de vente.
• L'unité utilisée (K€) n'est pas précisé.
• Enfin, le choix d'ajouter une image de bonbon au-dessus de la légende surcharge le graphique sans apporter d'information intéressante.

> Comment procéder ?

Pour garantir l'impact d'un graphique et le rendre percutant, il est utile de procéder avec méthode.

Etape 1 : Définir avec précision le ou les messages à transmettre
Le point de départ pour communiquer des données chiffrées est d'identifier le ou les message(s) à transmettre.

Dans notre exemple, 3 messages sont à mettre en évidence :
• L'augmentation globale des ventes sur le premier semestre.
• La ventilation du CA semestriel par famille produit.
• L'atteinte ou non des objectifs de vente pour chaque famille produits.
Pour être percutant, un graphique doit être porteur d'un seul message à la fois. Nous devons donc tracer 3 graphiques.

Etape 2 : Choisir un graphique approprié au message
Les graphiques se répartissent en 5 catégories associées à 5 types de message.

Pour chaque cas, une représentation graphique s'impose :

• Les graphiques illustrant un message d'évolution montrent la performance d'un élément dans le temps.
Dans ce cas, un graphique en courbe est le plus percutant, un histogramme peut également convenir pour un petit nombre de données.

• Les graphiques illustrant un message de répartition montrent comment les éléments se répartissent par tranches quantitatives.
L'histogramme est souvent le plus approprié mais peut être remplacé par une courbe pour un grand nombre de données.

• Les graphiques illustrant un message de décomposition décrivent la part relative représentée par chaque élément d'un ensemble.
Dans ce cas, le graphique en secteurs (ou camembert) s'impose.

• Les graphiques illustrant un message de corrélation montrent s'il existe ou non une relation entre deux variables.
Un graphique en nuage de points ou à double barres est alors approprié.

• Les graphiques illustrant un message de position mettent en avant la performance d'un ou plusieurs produits par rapport aux autres.
Le graphique en barres donne de la force à ce type de message.

Dans notre exemple :
• l'augmentation globale des ventes sur le premier semestre illustre une évolution et sera donc représenté par une courbe,
• la ventilation du CA semestriel par famille produit illustre une décomposition et sera représenté par un graphique en secteurs.
• l'atteinte ou non des objectifs de vente permettra de positionner les familles produit entre elles. Pour renforcer l'impact de ce message, nous utiliserons un graphique à barres.

Etape 3 : Soigner la présentation pour renforcer l'impact
La dernière étape consiste à soigner la présentation du graphique. Voici les principales règles à suivre :
• Simplifier. Les graphiques doivent être compris rapidement pour être efficaces. Méfiez-vous des mises en forme sophistiquées et des représentations en 3D qui brouillent souvent le message.
• Conserver uniquement ce qui est utile. Quadrillage, étiquettes de données multiples, photos, illustrations diverses, ... pour chacun de ces éléments, posez-vous la question : « Le graphique perd-il du sens si je le supprime cet élément ? »
• Accompagner votre graphique d'un titre porteur de sens. Il s'agira le plus souvent du message à transmettre. En l'annonçant dans le titre, vous garantirez l'impact et l'efficacité du graphique.
• Vérifier que la légende, le titre des axes, les unités employées sont clairement indiqués. Vous devez vous assurer de transmettre une information complète et concrète.
• Guider le regard vers les informations importantes. Ajoutez des symboles, des flèches, employez une couleur contrastée pour les informations importantes.
Dans notre exemple et en conclusion, voici les 3 graphiques proposés en remplacement de l'unique graphique communiqué au départ. Ils sont porteurs d'un seul message à la fois, compréhensibles rapidement et ne laissent pas de place à une fausse interprétation. De fait, leur impact est fort et percutant, ils sont faciles à mémorisés.

3_copy_copy

4_copy

5_copy_copy

C'est à vous !

 

Note (7 votes)

Notez cet article (Cliquez sur les étoiles)

Ajouter un commentaire

1000 caractères max

Rédiger un commentaire

Pour publier votre commentaire, veuillez-vous identifier.

Se connecter

Vous n’avez pas encore de compte Kalligo ?
Inscrivez-vous dès maintenant en quelques clics :

S'inscrire gratuitement

  • Le 20/05/2016 à 01h01 par Don19403

    Vraiment édifiant...juste que j aurais voulu voir les étapes de réalisation

  • Le 20/05/2016 à 01h01 par Don19403

    Vraiment édifiant...juste que j aurais voulu voir les étapes de réalisation

  • Le 22/10/2014 à 08h08 par CATHERINE1811177

    Excellent article : très clair et très utile. Dommage qu'il y ait des fautes d'orthographe !!!!!

 
Publicité

Newsletter

Recevez chaque semaine nos infos et astuces par email !

Témoignage
de Marie-Julie

Assistante ADV Export - Kot Ceprodi

Kalligo est ludique, varié et international. Un fil entre les assistantes lu jusqu'à Tahiti. Bonjour Giani !