Organisation

Sortir des pièges du perfectionnisme

05/04/2016

En assistant polyvalent, vous vous obligez à tout faire, parfaitement. Mais jusqu'où aller ? Kalligo vous aide à repérer le point de bascule entre perfectionnisme sain et toxique. Pour mieux renouer avec l'efficacité.

> Le perfectionnisme est un moteur si...

Dans une entreprise où la polyvalence et la performance sont érigées en valeurs, difficile de ne pas chercher à donner le meilleur de soi. Se fixer des objectifs élevés, s'imposer une cadence soutenue et une attention décuplée permet de se dépasser et de se réaliser professionnellement.

Oui, mais ! Le perfectionnisme se révèle rentable uniquement sur une courte durée. Le piège est alors de viser l'excellence sur tous les plans, tout le temps.

> Le perfectionnisme devient toxique lorsque...

- Vous vous fixez des objectifs inatteignables : être un assistant parfait, un collègue idéal, un conjoint fabuleux et un parent formidable. Le tout, avec le sourire !

- Vous n'arrivez plus à déléguer ou à boucler un dossier : votre vision de la perfection vous incite à garder le contrôle et à apporter sans cesse des améliorations.

- Vous devenez irritable : exigeant avec vos collaborateurs et rigide dans la méthodologie, vous refusez la critique et mettez une mauvaise ambiance au bureau.

> Le plaisir est dans les nuances

Viser haut, c'est bien. Apprécier le chemin parcouru, c'est mieux ! Prenez le temps de savourer chaque réussite, au lieu de vous fixer un nouveau défi encore plus difficile. Votre travail d'assistant n'est pas rythmé uniquement par les succès et les échecs : entre les deux, il y a des compétences accumulées, des contacts noués, une confiance en soi enrichie... Listez ces acquis pour en prendre conscience !

> L'apport d'un point de vue décentré

Vous voulez qu'un dossier de presse ou un discours soit parfait à vos yeux. Mais le sera-t-il aux yeux de ses destinataires ? La perfection relève de valeurs personnelles. Votre manager lui-même ne partage peut-être pas l'exigence à laquelle vous vous astreignez. Essayez de passer 30 % de temps en moins sur un compte rendu : il y a fort à parier que votre responsable ne remarque aucune différence !

> Le changement est votre ami...

Vous vous obstinez à améliorer une vieille pratique pour ne pas vous risquer à en découvrir de nouvelles ? Réveillez votre curiosité ! Testez des logiciels récents, sollicitez l'avis des autres. Vous n'allez pas échouer : vous allez vous adapter !

... l'erreur aussi !

Vous redoutez l'erreur. Pourtant, elle est un moyen de progresser et de détecter des failles dans sa façon de travailler. Relativisez : rares sont les erreurs irréparables !

Accepter l'imperfection permet de lâcher prise et de retrouver du plaisir au travail. Renouez avec la sérénité en affichant cette citation de Paul Carvel : « Qui veut atteindre la perfection veut marcher sur l'horizon ».

 

 

Note (0 votes)

Notez cet article (Cliquez sur les étoiles)

Ajouter un commentaire

1000 caractères max

Rédiger un commentaire

Pour publier votre commentaire, veuillez-vous identifier.

Se connecter

Vous n’avez pas encore de compte Kalligo ?
Inscrivez-vous dès maintenant en quelques clics :

S'inscrire gratuitement

Publicité

Newsletter

Recevez chaque semaine nos infos et astuces par email !

Témoignage
de Fatou

Secrétaire

Je trouve le site kalligo très très intéressant. Il m'aide beaucoup et m'accompagne dans mes taches quotidiennes au bureau, surtout l'onglet informatique et bureautique et la rédaction. Je ne me stresse plus quand mon boss me confie un job. Vraiment un grand merci !