Embauche & Contrats

Passez le relais

03/12/2010

Même démissionnaire, prenez le temps d’accueillir et de former votre successeur dans de bonnes conditions. Une prévenance qui peut se révéler utile dans votre nouvel emploi…

Passez le relais

   > POURQUOI SOIGNER LE PASSAGE DE TÉMOIN ?

Vous êtes sur le départ, pourquoi faudrait-il que vous facilitiez l’intégration de votre successeur ?

Parce que si vous bâclez votre départ, cela risque un jour de se savoir et de vous desservir dans votre recherche d’emploi. Rappelez-vous que la plupart des recruteurs passent un coup de fil aux anciens employeurs des candidats qui les intéressent.

C’est aussi l’occasion de prendre du recul par rapport à son poste, de commencer à s’en détacher pour pouvoir mieux l’analyser. Ce qui peut orienter votre quête d’un nouveau travail vers une direction légèrement différente ou vous aider à sélectionner une formation pertinente.


   > FAITES LES PRÉSENTATIONS

Ce n’est pas parce que vous démissionnez que vous n’appréciez plus vos collègues. Alors autant leur présenter vous-même cette personne qui vous remplace et avec qui ils vont travailler au quotidien.

Bon à savoir : il est important de présenter votre successeur dès les premiers jours à tous ses futurs collaborateurs, internes et externes. Ils apprécieront.


   > FAITES LE POINT SUR LES DOSSIERS

Avant de partir, bouclez vos dossiers. Ne laissez pas de bombe à retardement dans un tiroir.

Attention : la loi veut que tout ce qui appartient à l’entreprise doive y rester, même les études ou enquêtes bien utiles que vous avez menées.

Comment bien transmettre les tâches en cours ?

  • Soyez transparente, dressez un bilan le plus précis possible de la situation
  • Faites le point sur les plannings
  • Racontez les faits marquants de la vie de l’équipe au cours des mois précédents (tensions, succès, échecs…)

   > EFFACEZ-VOUS PROGRESSIVEMENT

Quelle que soit la durée de la transition, transmettez d’emblée les rênes à votre successeur. C’est lui (ou elle) qui est en charge, désormais.

Vous êtes là uniquement pour l’épauler et l’accompagner.

  • Confiez-lui progressivement de plus en plus de missions à régler seul
  • Envoyez-le aux réunions à votre place
  • Mettez-le en contact direct avec vos collaborateurs - plus vite ils auront un seul interlocuteur plus simple sera la transition pour eux aussi

L’ASTUCE KALLIGO

Organisez impérativement un pot de départ. Bien sûr vous quittez l’entreprise, vous souhaitez surtout tourner la page. Mais cette petite réunion festive a une vraie utilité psychologique : elle permet de concrétiser le départ et facilite le deuil de cet emploi.

 

Note (0 votes)

Notez cet article (Cliquez sur les étoiles)

Ajouter un commentaire

1000 caractères max

Rédiger un commentaire

Pour publier votre commentaire, veuillez-vous identifier.

Se connecter

Vous n’avez pas encore de compte Kalligo ?
Inscrivez-vous dès maintenant en quelques clics :

S'inscrire gratuitement

Newsletter

Recevez chaque semaine nos infos et astuces par email !

Témoignage
de Annie-France

Assistante de direction - Association pour l'Aide aux Jeunes Infirmes

Ce site me permet de suivre l'évolution du métier d'assistante. Les modèles de documents, les explications permettent de trouver facilement les renseignements recherchés. Les informations sont claires et précises. Je salue l'équipe qui fait un très bon travail, et donne les moyens d'effectuer les tâches quotidiennes. Lorsque je dois mettre un outil en place, je vais sur le site afin de me faire aider si je n'ai pas d'idée.