Embauche & Contrats

Tendances du marché de l’emploi et salaires des assistant(e)s

20/11/2012

Un marché de l'emploi en pleine mutation, des entreprises frileuses à l'embauche, des pratiques de recrutement plus longues... les assistant(e)s n'échappent pas à la crise. Interview de Shirley Maffre, responsable d'agence Progressis à Paris.

Natacha de Kalligo : bonjour Shirley. Vous êtes responsable de l'agence parisienne Progressis, un cabinet de travail temporaire et permanent spécialisé dans les métiers de l'assistanat, quelle est la tendance du marché de l'emploi pour les assistantes cette année en France ?Shirley_Maffre

Shirley Maffre : le contexte économique est difficile, nous sommes dans un marché de prudence. La perte du triple A de la France et les élections présidentielles ont ralenti les embauches dès le début de l'année. Nous observons trois grandes périodes :
- De janvier à mai, nous avons noté peu d'embauches en intérim et des process plus longs pour les contrats en CDI. Les entreprises ont privilégié durant cette période les recrutements en interne par le biais de la mobilité.
- De mai à juillet, le marché s'est avéré plus dynamique qu'en début d'année.
- Depuis septembre, le ralentissement des embauches se fait de nouveau sentir. Les entreprises publient des annonces. Cela redonne le moral aux chercheurs d'emploi, mais bien souvent cela se termine par une déception car les entreprises décident finalement d'avoir recours aux ressources internes. Cela entraîne beaucoup de frustration du côté des candidats.

Natacha de Kalligo : côté salaires, quel est votre constat ?

Shirley Maffre : les salaires sont à la baisse... Nous observons même des pratiques jusque-là très marginales et réservées aux commerciaux : les fonctions supports se voient proposer un salaire avec une partie fixe et une partie variable. Le variable peut aller de 5 à 10% ce qui montre bien que les entreprises sont très frileuses et prudentes à l'embauche. Retrouvez la grille des salaires 2012 ici

Natacha de Kalligo : les pratiques de recrutement ont-elles changées ?

Shirley Maffre : le marché est en pleine mutation. Les pratiques de recrutement changent et les entretiens sont de plus en plus poussés. Par exemple, une personne qui postule pour un poste d'assistante de direction peut être amenée à passer des tests d'anglais, des tests pratiques sur le pack office,... De plus en plus, lors d'un premier entretien téléphonique, elle devra également justifié de son expérience en racontant par exemple la mise en place de l'un des projets énoncé dans son CV, elle devra démontrer ses qualités organisationnelles, etc. Ces pratiques sont déstabilisantes mais de plus en plus courantes.

Natacha de Kalligo : en volume, quelle est la tendance ?

Shirley Maffre : nous observons une baisse de 15% des embauches en intérim sur les métiers de l'assistanat. Ce n'est pas spécifique à la profession, le marché global du recrutement sur les autres secteurs est à l'identique. En proportion, nous recrutons 60% des personnes en contrat d'intérim et 40% en CDI.

Natacha de Kalligo : quel conseil donneriez-vous à nos lectrices en recherche de poste

Shirley Maffre : j'ai plusieurs conseils à donner afin d'aider les candidats à mieux comprendre le marché et se positionner !
Tout d'abord, au niveau de la recherche d 'emploi et de la réponse aux annonces, nous encourageons les candidats à bien regarder le profil et les compétences recherchés avant de se positionner. En effet, le fait de répondre tout azimut à des offres alors que de plus en plus, la sélection des cv est faite par des logiciels de gestion de candidatures entraîne de la frustration. Une entreprise qui recrute va aussi sélectionner des mots ou compétences clés.

Par ailleurs, un cv trop détaillé peut effrayer. Les candidats notent toutes les compétences ou missions développées lors de leurs expériences. Or, le recruteur a lui aussi son descriptif de poste et de profil et aura tendance à écarter un cv trop détaillé en pensant que le candidat va s'ennuyer !

Une fois l'étape du cv passé et qu'un entretien est organisé, nous préconisons aux candidats de bien se préparer en consultant le site de l'entreprise et en analysant bien le descriptif du poste et les attentes au niveau du profil et des compétences techniques et comportementales. Sur ce dernier point, il est important de préparer des exemples de réalisation ou d'expérience se rapprochant afin de pouvoir les développer au cours de l'entretien dans le but de convaincre de la pertinence de sa candidature !

Enfin, concernant le salaire dans le contexte actuel, il est essentiel de connaître sa marge de manœuvre et de s'habituer à avoir une vision plus globale soit de raisonner au niveau du package.

 

Note (1 vote)

Notez cet article (Cliquez sur les étoiles)

Ajouter un commentaire

1000 caractères max

Rédiger un commentaire

Pour publier votre commentaire, veuillez-vous identifier.

Se connecter

Vous n’avez pas encore de compte Kalligo ?
Inscrivez-vous dès maintenant en quelques clics :

S'inscrire gratuitement

Newsletter

Recevez chaque semaine nos infos et astuces par email !

Témoignage
de Lucette

Assistante administrative - Centre d'affaires Espace Buro

Votre site est tout simplement GENIAL, les tableaux, les tests, les petites astuces, enfin tout ! Une bonne aide qui nous facilite la vie au travail et nous permet de prendre confiance en nous pour d'être plus performantes. Merci !